loading

Get In Touch With Us

    Il existe un certain nombre d’options de traitement pour ceux et celles qui souhaitent remodeler ou parfaire leur silhouette, mais deux interventions se démarquent des autres par leur précision et leurs résultats
    transformateurs : la liposuccion VASER et le lipofilling. Voici un aperçu de ces deux options de remodelage de la silhouette.

    Liposuccion Vaser

    La liposuccion VASER est une liposuccion assistée par ultrasons qui s’adresse aux patient(e)s qui ont déjà réalisé une liposuccion ou qui veulent un résultat plus marqué avec des zones de traitement bien sculptées.

    La liposuccion VASER est très efficace sur toutes les zones habituelles de liposuccion : les cuisses, les genoux, l’abdomen, les poignées d’amour et les bras, mais elle peut être nécessaire pour traiter des zones particulièrement fibreuses qu’il est difficile de traiter à l’aide d’une liposuccion traditionnelle. Les zones fibreuses sont le résultat de facteurs génétiques ou d’une chirurgie antérieure. La liposuccion VASER permet de sculpter la graisse avec précision de manière à révéler les contours des muscles et les mettre en valeur. On peut également l’employer pour traiter des zones du visage telles que le menton et le cou.

    Durant l’intervention, on injecte de la solution saline dans la zone ciblée, puis on introduit une canule munie d’une sonde à ultrasons qui va servir à liquéfier la graisse qui est aspirée via la canule. La zone de traitement peut être marquée d’ecchymoses et d’œdèmes après l’opération. Les patients
    doivent porter une gaine compressive durant les quatre à six semaines qui suivent la liposuccion. Le résultat final peut être observé trois à six mois après l’opération, une fois que les œdèmes se sont résorbés en majeure partie. Les résultats de la liposuccion VASER sont considérés comme étant permanents, mais bien entendu, la grossesse, la prise de poids et le vieillissement peuvent affecter ces résultats.

    Lipofilling

    Le lipofilling est un transfert de graisse qui consiste à retirer la graisse indésirable d’une partie du corps et à la transférer dans une autre zone pour la sculpter (les seins, les fesses et autres zones qui peuvent bénéficier d’un apport de volume). Le lipofilling offre par exemple la possibilité d’éliminer la graisse indésirable de l’abdomen en la transférant au niveau des fesses pour embellir leur forme et améliorer leurs proportions (Brazilian Butt Lift). Si vous envisagez de réaliser un lipofilling des fesses, n’hésitez pas à effectuer votre demande : augmentation des fessiers prix via le formulaire de contact du site.

    Le transfert de graisse débute donc par une liposuccion. La graisse prélevée est ensuite purifiée et injectée dans les zones de traitement ciblées. La durée de l’opération peut varier considérablement en fonction du nombre de zones à traiter. La convalescence suite à un lipofilling ne comporte pas d’inconvénients majeurs. Les zones où la graisse a été prélevée guérissent sans développer de cicatrices permanentes, de la même manière que dans le cas d’une liposuccion standard. Les ecchymoses et œdèmes font partie des suites opératoires normales, mais celles-ci disparaissent en grande partie au terme de la première ou deuxième semaine postopératoire. Les patients sont en mesure de reprendre leurs activités habituelles après deux à trois jours de repos, mais les activités physiques doivent être restreintes pendant deux à trois semaines.

    Le lipofilling permet de redistribuer définitivement la graisse sous-cutanée, mais encore une fois, les zones traitées sont toujours susceptibles de changer sous l’effet du vieillissement, de la prise ou perte de poids et de la grossesse après l’opération.

    Write a Reply or Comment

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *