loading

Get In Touch With Us

    Lorsque l’on prend du poids, le volume de le graisse sous-cutanée (située sous la peau) augmente, ce qui force la peau à s’étirer et peut notamment causer l’apparition de vergetures. Si une perte de poids importante se produit par la suite, la peau a besoin de temps pour s’adapter aux nouveaux contours de silhouette, mais elle n’y parvient pas toujours.

    Habituellement, la peau légèrement relâchée se rétracte et retrouve la normale après la perte de poids. Cependant, lorsque la peau a été étirée de manière excessive pendant de longues périodes, elle perd toute son élasticité et sa capacité à se rétracter, c’est pourquoi après une grosse perte de poids, une certaine quantité de peau excédentaire flasque et affaissée peut persister. Dans ce cas, seule une résection cutanée (retrait de la peau excédentaire par excision directe) peut retendre la peau.

    Pour éviter ce problème, il est conseillé de perdre du poids lentement et régulièrement à l’aide d’une alimentation et d’exercices physiques adaptés.

    Pourquoi est-ce que la perte de poids laisse derrière elle une surcharge de peau relâchée ?

    La peau est le plus grand organe du corps, elle constitue une barrière entre l’organisme et l’environnement en maintenant tout ce qui est dangereux à l’écart et en prévenant les infections. Elle est principalement composée de protéines, notamment de collagène et d’élastine. Le collagène, qui représente environ 80 % de la structure de la peau, lui confère sa fermeté et sa robustesse. L’élastine donne à la peau sa propriété élastique et aide à maintenir son étanchéité.

    La peau étirée retrouve son état initial lorsqu’elle est libérée en raison du collagène et de l’élastine qui la constituent. Cependant, lorsque la peau est étirée de manière significative pendant une longue période, les fibres de collagène et d’élastine s’endommagent, la peau ne parvient donc plus à retrouver son état normal. C’est pourquoi la perte de poids laisse souvent derrière elle une peau excédentaire qui peut être flasque, marquée de vergetures et affaissée sous l’effet de la gravité. Un chirurgien plastique qualifié peut dans ce cas recommander un traitement adapté incluant une résection cutanée.

    Traitements chirurgicaux de la peau relâchée

    Les surcharges de peau peuvent être éliminées à l’aide de différentes techniques chirurgicales. La plupart des patients présentant un relâchement cutané ont besoin d’une combinaison de ces techniques pour débarrasser leur silhouette des surcharges de peau.

    Parmi les différentes chirurgies incluant une résection cutanée, on compte :

    • Le lifting des bras (brachioplastie) : Le lifting des bras élimine la peau excédentaire et relâchée des bras.
    • Le lifting mammaire (mastopexie) : Le lifting mammaire élimine la peau excédentaire de l’enveloppe cutanée des seins de manière à les rehausser et leur donner une forme harmonieuse.
    • L’abdominoplastie : L’abdominoplastie traite le même problème au niveau du bas ventre, souvent suite à une perte de poids significative ou à la grossesse, pour aplanir l’abdomen.
    • Le lifting des cuisses : Le lifting des cuisses affine et tonifie les cuisses en retirant la peau excédentaire et fripée qui leur donne un aspect disgracieux.

    Lorsque la peau ne parvient pas à se rétracter, ces interventions chirurgicales sont les seules solutions permettant d’éliminer la peau relâchée et de restaurer la tension normale de la peau restante.

    Write a Reply or Comment

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *